Un conseiller est disponible
par téléphone et par chat !

0 892 70 01 47

Dialoguer !

L'extension .PROTECTION

Suite à l’annonce de l’ICANN en 2012 concernant l’ouverture de nouvelles extensions de noms de domaines (également appelés new gTLDs), plus de 1900 dossiers ont été déposés.
Dans le cadre des extensions de la catégorie « technologie », le dossier déposé pour obtenir un .protection a été validé par l’ICANN et sera prochainement disponible.
L’ICANN examine donc les candidatures qui auront la chance de voir leur extension validée et donc d’obtenir un site terminant, par exemple, par .technology, .support ou .vision.

Les services en ligne sécurisés avec le .protection

Une nouvelle extension de nom de domaine a été validée par l’ICANN. Il s’agit du .protection. Il est destiné à proposer des solutions pour sécuriser et protéger les produits et services en ligne.
Symantec Corporation a reçu de l’ICANN l’autorisation et les pouvoirs nécessaires à la gestion de cette nouvelle extension de nom de domaine en .protection.
Le .protection s’inscrit dans la ligne droite de Symantec pour consolider ses activités et renforcer sa présence et son identité en ligne tout en proposant des noms de domaines sécurisés et intuitifs.

01 85 09 10 16

Contactez-nous concernant cette extension

Civilité * Nom *
Prénom * Société
Email * Ville *
Pays * Téléphone *
Message *

Voir toutes les extensions Retour aux noms de domaine

viaduc 10 ans

Nos solutions vous offrent toute la sécurité, la fiabilité et la qualité dont vous avez besoin dans vos démarches et installations Internet. Viaduc - Tous droits réservés

Ajouter nom-domaine.fr aux favoris - Faire connaître le site

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant
(loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978). Site nom-domaine.fr déclaré à la CNIL sous le N°1109750.

X En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici